Sonnette d’alarme pour les technologues en foresterie

23 février 2015      

Le nombre de technologues forestiers qui œuvrent dans la région serait sur le point d’atteindre un seuil critique. Au point où le Cégep et l’Association forestière de l’Abitibi-Témiscamingue (AFAT) ont convenu de sonner conjointement l’alarme.

«Les travailleurs du secteur forestier sont vieillissants et les entreprises nous le rappellent régulièrement, a signalé Isabelle Boulianne, directrice générale de l’AFAT. La main-d’œuvre sera donc l’enjeu majeur des prochaines années dans ce secteur de l’économie.»
Lire la suite [+]


LISTE D'ENVOI

Recevez par courriel l’actualité de la SADC Harricana



Soumettre

Désabonnement