Le CSSS a su conserver 90 % de ses préposés

12 mars 2015      

Grâce à la mise sur pied d'un nouveau projet d'intégration du personnel, le Centre d'hébergement du CSSS Les Eskers de l'Abitibi est parvenu à retenir 90 % de ses nouveaux préposés aux bénéficiaires au cours de la dernière année. Ce taux était de 55 % en 2012-2013.
«C'est le titre d'emploi où nous avons la plus grande pénurie, ici, au CSSS. Ils représentent tout de même 80 % de nos employés au Centre d'hébergement», fait valoir d'entrée de jeu Marie-Claude Lacombe, directrice des personnes en perte d'autonomie et des personnes âgées.
Non seulement il sort tout juste une dizaine de nouveaux préposés de l'école chaque année, mais en plus, ils étaient près de la moitié à quitter leur emploi dans la première année, certains ne terminant même pas leur probation. On a vite constaté que le processus d'accueil du nouveau personnel était peu structuré et que personne n'y était désigné.
Lire la suite [+]


LISTE D'ENVOI

Recevez par courriel l’actualité de la SADC Harricana



Soumettre

Désabonnement