Indice entrepreneurial québécois 2015: Entreprendre : partout pareil au Québec?

30 avril 2015      





Faits saillants :

- Les habitants des villages et petites villes du Québec : les plus déterminés à entreprendre;
- La reprise d’entreprise (relève/rachat) : choix privilégié d’entrée en affaires dans les milieux ruraux;
- Au Québec, provenir d’une famille en affaires double les chances de vouloir devenir entrepreneur;
- Une majorité de Québécois veulent entreprendre dans leur région de domicile;
- Les Québécois sont davantage motivés pour se lancer en affaires par le désir d’accomplissement et par le besoin d’indépendance que par la nécessité de survivre ou de sortir de la précarité;
- Légère hausse des taux d’intentions d’entreprendre et de démarches par rapport à 2014, principalement attribuable au dynamisme des jeunes de 18 à 34 ans;
- Confirmation du potentiel important des immigrants dans la chaîne entrepreneuriale (un effet ressenti particulièrement dans les métropoles).
 
Québec, 30 avril 2015 – La Fondation de l’entrepreneurship, en collaboration avec la Caisse de dépôt et placement du Québec, dévoile aujourd’hui les résultats de l’Indice entrepreneurial québécois (l’Indice) 2015, la plus grande enquête sur les entrepreneurs au Québec. L’édition 2015 est réalisée en partenariat avec l’Institut d’entrepreneuriat Banque Nationale | HEC Montréal. Intitulé « Entreprendre : partout pareil au Québec? », l’Indice se penche cette année sur le potentiel entrepreneurial des Québécois à travers les particularités régionales, urbaines et rurales de la province1. L’Indice est lancé officiellement aujourd’hui le 30 avril, devant plus de 250 participants, dans le cadre de la Foire des entrepreneurs de la Chambre de commerce et d’industrie de Québec.
LIRE LA SUITE [+]


LISTE D'ENVOI

Recevez par courriel l’actualité de la SADC Harricana



Soumettre

Désabonnement