Le CRDAT renaîtra de ses cendres

22 septembre 2015      

Une centaine de personnes ont accepté l'invitation du Projet AT pour réfléchir à une nouvelle instance de consultation citoyenne de l'Abitibi-Témiscamingue, samedi dernier, à Rouyn-Noranda. À la suite de leurs discussions, ils ont décidé de remettre sur pied le Conseil régional de développement de l'Abitibi-Témiscamingue (CRDAT).

Pour Paul-Antoine Martel, un des organisateurs de l'événement, la journée servait à identifier une structure pour les citoyens. «On a laissé les personnes décider de ce qu'elles voulaient pour la région, mais le but était clairement de mettre sur pied un organisme qui vise à regrouper les citoyens pour leur prise de parole, de concerter les actions et de se mobiliser».

Différentes options ont été discutées. Les personnes ont choisi de remettre sur pied le CRDAT. L'organisme a existé de 1971 à 2003, avant d'être remplacé par la Conférence régionale des élus (CRÉ). Au moment de son abolition, l'organisme comptait 800 membres. Un montant de 25 000 $ dormait depuis dans un compte bancaire et cette somme pourra servir à sa relance.

Un comité provisoire de sept personnes, dont deux anciens présidents du CRDAT, s'est formé. Ce comité aura le mandat de former une assemblée générale annuelle dans les trois prochains mois pour mettre à jour l'organisation.

Lire la suite +


LISTE D'ENVOI

Recevez par courriel l’actualité de la SADC Harricana



Soumettre

Désabonnement