La solidarité dans l'adversité

26 mars 2020      

Des entrepreneurs en larmes parce qu’ils font face à l’impensable, j’en ai entendu ces derniers jours. Ici, la propriétaire d’une agence de voyages qui cumule les annulations et voit s’envoler en une semaine les revenus d’un an de labeur. Là, une hôtelière qui a subitement perdu 95% de sa clientèle.
Et pas trop loin, un propriétaire d’entreprise de divertissement qui a dû cesser ses activités et mettre tout son monde au chômage… C’est le lot de plusieurs PME en ce moment. Et c’est le lot de plus grandes entreprises aussi. Le stress et les larmes vont gagner d'autres entrepreneurs avec la mise en pause pour trois semaines de toute activité non essentielle.


Lire la suite de l'article 



 


LISTE D'ENVOI

Recevez par courriel l’actualité de la SADC Harricana



Soumettre

Désabonnement